Inauguration des nouveaux aménagements+ fête de famille et spectacle de Boogat!!

Ce jeudi 10 août, à partir de 16h, venez découvrir les nouveaux aménagements et la table à pique-nique conçue par les étudiants en design de l'Université de Montréal, legs des Compagnies Loblaw limitée, dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal!

En présence de M. Réal Ménard, maire de l'arrondissement et responsable du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal, et de M. Richard Celzi, conseiller de Tétreaultville.

Au programme, des activités pour toute la famille!

- Animation musicale et BBQ gratuit
- Jeux gonflables pour les jeunes de 14 ans et moins
- Spectacle de Boogat en soirée! (À 19h)

Gratuit!

*Attention : Événement annulé en cas de pluie.

 

 

L'Orchestre Symphonique de Montréal au Parc Bellerive

La musique au programme des concerts de l’OSM dans les parcs, sous la direction d’Adam Johnson, avec la participation du clarinettiste Todd Cope, est sous le signe du cinéma et des grandes œuvres classiques qu’on peut y entendre, de 2001 : l’Odyssée de l’espace à Apocalypse Now en passant par Jean de Florette, Le discours d’un roi et Des hommes et des dieux. 
De plus, l’OSM interprétera des œuvres spécialement composées pour le cinéma… Silence, moteur, on tourne!

ADAM JOHNSON, chef assistant de l’OSM
TODD COPE, clarinette solo de l’OSM

R. Strauss, Ainsi parlait Zarathoustra, op. 30 : « Introduction » 
R. Strauss, Le beau Danube bleu, op. 314
Beethoven, Symphonie no 7 en la majeur, op. 92 : 2e mouvement
Verdi, La forza del destino : « Ouverture » 
Rossini, Thème et variations pour clarinette et orchestre
Piazzolla, Oblivion, arr. pour clarinette et orchestre
Tchaïkovski, Le lac des cygnes, op. 20a : 1. Scène
Wagner, La chevauchée des Walkyries
J. Horner, Titanic: « My Heart Will Go On » 
J. Williams, Star Wars: extrait

Apportez vos chaises, c'est GRATUIT!

Jeudi le 27 juillet de 19h30 à 21h

 

Recherche de bénévoles pour le 24 juin 2017

Oyez! Oyez! La Société d'Animation de la Promenade Bellerive recherche des bénévoles le 24 juin pour la fête nationale, Pleine lumière sur les Filles du Roy dans le parc de la Promenade Bellerive. Un lunch sera fourni ainsi que plusieurs tâches disponibles selon vos habiletés et disponibilités. Pour vous inscrire communiquez au 514-493-1967 ou par courriel au sapb@cam.org. Au plaisir de célébrer avec vous! Partager en grand nombre!

Travaux au Parc de la Promenade Bellerive

Plus de 1,5 M$ seront investis pour la remise en état des sentiers et l’installation de nouveau mobilier à la Promenade Bellerive. Des travaux financés par la ville-centre qui débuteront dès le mois d’octobre et devraient se terminer en juin 2017.

Cet investissement permettra, entre autres, d’améliorer le réseau de sentiers qui sillonne cet espace vert de 22 hectares situé en bordure du fleuve. En effet, à plusieurs endroits, l’eau s’accumule, certaines sections sont trop étroites ou montrent des signes de dégradation. « De façon à contourner ces obstacles, les piétons, les cyclistes et les triporteurs s’engagent également en bordure et même en dehors des sentiers, ce qui contribue aussi à la dégradation les lieux », indique-t-on dans le sommaire décisionnel du comité exécutif du 14 septembre dernier. Même chose avec les véhicules d’entretien, qui empiètent de façon répétitive sur les abords des sentiers.

Dès octobre, des travaux seront menés pour uniformiser la largeur des sentiers et améliorer le drainage de ceux-ci, notamment. « Cet investissement important vise à offrir à la population avoisinante, comme à l’ensemble des visiteurs, des sentiers agréables, sécuritaires, fonctionnels et accessibles pour tous », indique Réal Ménard, maire de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Autres ajouts prévus

La ville prévoit aussi procéder à la remise en état d’une section du quai du Duc-d’Albes, cette plate-forme en bois qui surplombe le fleuve à l’extrémité est du parc. Le contrat prévoit également l’installation de poubelles et de bacs à recyclage supplémentaires, ainsi que la plantation d’arbres et d’arbustes, pour augmenter le nombre de zones ombragées.

« Ce projet est également l’occasion de compléter la démarche d’uniformisation et de mise à niveau du mobilier et des équipements de parc amorcé en 2013. Ainsi, pour répondre à certaines demandes spécifiques des usagers, nous ajouterons du mobilier dans l’ensemble du parc de façon à diminuer les distances de déplacements entre les bancs le long des sentiers. Nous veillerons aussi à optimiser des endroits stratégiques afin de favoriser les percées visuelles sur le fleuve. Ces installations comprennent notamment l’ajout de bancs, de tables de pique-nique, de supports à vélo et des panneaux d’interprétation », ajoute Richard Celzi, conseiller de Tétreaultville.

Pour le moment, il n’y a pas de consultation publique prévue autour de ce projet, précise-t-on à l’arrondissement. De plus, il faut noter que le parc fait partie du réseau des grands parcs et relève donc de la ville-centre.

 

VIE DE QUARTIER 16 SEPTEMBRE 2016 À 13:34   

Article paru dans le Pamplemousse de Mercier-est

Anne-Marie Tremblay

Hommage aux Mères de la Nation

De Filles du Roy à Mères de la Nation

Ce documentaire historique produit par la Société d’histoire des Filles du Roy (SHFR) vise à mettre en lumière le rôle historique crucial joué par les Filles du Roy dans la mise au monde du peuple québécois ainsi que de toute la francophonie d’Amérique. C’est à travers un dialogue entre l’historienne Catherine Ferland et sa fille Évelyne, âgée de 11 ans, que nous pouvons suivre le récit de cette extraordinaire épopée. Une façon dynamique d’évoquer les éléments historiques les plus importants sur les Filles du Roy. Un véritable document pédagogique pour les jeunes de tout âge. L’année 2013 a été marquée par des commémorations grandioses, autant au Québec qu’en France, pour souligner l’arrivée au pays des 36 premières Filles du Roy. Des images lumineuses, des moments forts, des voix enthousiastes et des opinions d’experts ont été captés pendant toute cette année mémorable! Ils forment la trame de cet intéressant documentaire qui vous fera connaître les Mères de notre Nation.

 

Un coffret souvenir

Un coffret souvenir a été produit incluant le documentaire De Filles du Roy à Mères de la Nation, le film L’Arrivée des Filles du Roy qui raconte l’aventure extraordinaire de cinq Québécoises qui ont personnifié une des 36 Filles du Roy de 1663 ainsi que plusieurs autres documents audiovisuels ou écrits. Il est offert à la population comme un legs des commémorations de 2013 qui ont souligné de façon grandiose l’arrivée des premières Filles du Roy en Nouvelle-France en 1663.

 

Pour obtenir ce coffret :

Michel Belleau

Téléphone : 418 573-5635

Courriel : michel.belleau@yahoo.ca

Horaire navette fluviale vers les Îles - de - Bouchervilles

Promenade Bellerive / Île Charron

Samedi, dimanche et les jours fériés (23 juin, 30 juin et 4 septembre 2017)

En service du 23 juin au 4 septembre 2017

Aucun service en semaine

 

    HEURES DE DÉPART ET DE RETOUR                                       TARIFS

Cliquez sur l'image pour l'agrandir !

Tarif de la navette :

  • 8,50$ aller-retour
  • 0 - 5 ans: Gratuit

Tarif d'accès au parc national des Îles - de - Boucherville : 

  • 8,50$ pour l'accès
  • 0 - 5 ans: Gratuit

Sachez que le service peut être augmenté en période d'affluence et que les animaux sont interdits sur le bateau et dans le parc National !

 

Pour toutes autres informations communiquer avec : 

  • Info Navette - NAVARK : (514) 871 - 8356
  • Info Parc National des Îles de Boucherville - SEPAQ : (450) 928 - 5088 ou (1 800) 665 - 6527

Continuum 2009

La sculpture, composée d’une série de plans horizontaux et verticaux organisés autour d’un espace vide, ouvre la porte au dialogue en créant un espace fluide entre le réel et la fiction, entre le site et la sculpture, entre la nature et la culture. En s’attardant au centre de l’œuvre, l’observateur peut y voir le fleuve en face ou la ville à proximité avec ses maisons et ses rues, le parc avec ses sentiers et les activités qui s’y déroulent. Plus encore, en se déplaçant en pénétrant physiquement au centre de la sculpture, le simple spectateur peut lui-même se mettre en scène, faire corps avec l’œuvre. Il participe ainsi à une expérience temporelle.

Le sculpteur Roland Poulin a choisi l’acier corten pour réaliser l’œuvre d’art inspirée de l’action artistique et de l’engagement de Pierre Perrault. Pour rendre hommage à celui-ci, l’artiste adopte la démarche du cinéaste en intégrant le contexte comme objet au cœur de l’œuvre.

Article dans le Flambeau sur Continuum 2009

Qui est Pierre Perrault ?

Poète, dramaturge et réalisateur pour la radio, c’est surtout en tant que cinéaste que le montréalais Pierre Perrault a marqué la vie culturelle québécoise. Il est considéré, avec Claude Jutra, comme l’un des plus grands cinéastes québécois.

Sa démarche artistique a notamment consisté à rapprocher le cinéma et la poésie par l’exploration de l’humain. Elle aura permis de redonner une voix à un peuple, pour ainsi construire une mémoire, notre mémoire collective.

Pierre Perrault a souvent parlé du Saint-Laurent en des termes où il exprime sa fascination pour le fleuve. Son œuvre phare, les Voitures d’eau, est un poignant témoignage d’une époque où les capitaines des dernières goélettes de bois vivent la fin d’une ère artisanale.

Qui est Roland Poulin ?

Né en Ontario, le sculpteur Roland Poulin emménage très jeune à Montréal, où il fait ses études à l'École des Beaux-arts. En 1992, il reçoit le prix Ozias-Leduc. Déjà en 1994, le Musée des Beaux-arts du Canada organise une exposition rétrospective de son œuvre. Puis, le Conseil des Arts du Canada lui décerne le prix Victor-Martyn Lynch-Staunton en 1996. Deux ans plus tard, il reçoit le prix Chalmers de la Fondation Chalmers, à Toronto.

En 1999, le Musée d’art contemporain de Montréal lui a consacré une exposition permettant de faire connaître des démarches individuelles exemplaires. En 2001, on lui décerne le prix Paul-Émile Borduas du Conseil des arts et des Lettres du Québec et, en 2005, il se mérite le prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

Roland Poulin a à son actif plusieurs expositions solos et de groupe dans de grandes villes étrangères dont New York et Paris.

Le choix du parc de la Promenade Bellerive

L'oeuvre de Roland Poulin est placée dans le parc de la Promenade Bellerive, en bordure du fleuve à la hauteur de la rue Taillon. Il s’agit du premier projet d'art public du Réseau des grands parcs dans l’est de la Ville. Soyons fiers d'accueillir ce premier projet d'art public, le parc de la Promenade Bellerive étant l'une des plus belles fenêtres sur le fleuve, il est tout à notre honeur d'y voir cet oeuvre-d'art.